Arrière-saisons, photos françaises | georges a. bertrand

Arrière-saisons, photos françaises

2014 -

   

Ces photographies sont extraites d’une série, constituée en plusieurs années, qui a pour but de montrer les habitants d’une France qui peut sembler un peu décalée, un peu « marginale », lorsque ceux-ci se laissent aller à la mélancolie, à la solitude, à la rêverie, laissant de côté, et sur le côté, leurs activités de tous les jours ou, dans ces photographies, plus particulièrement, les activités qui semblent « obligatoires » l’été, à savoir les fêtes institutionnalisées, nationales ou religieuses, celles, locales, organisées pour les touristes ou dans le cadre des animations vacancières.
Le but de ces images n’est pas de montrer une France traditionnelle ou exotique, mais de saisir les moments où ses habitants s’abandonnent à être eux-mêmes. Peut-être est-ce là, une des multiples « vraies » France, réceptacle de multiples cultures et de multiples identités que l’image fait apparaître au moment où celles-ci sont les moins revendiquées.
[exposition déjà présentée au Castel Dell'Ovo, Naples, en 2014. Dossier technique et conditions de présentation sur demande.]



Top