TRACES, mémoires musulmanes en coeur de France | georges a. bertrand

TRACES, mémoires musulmanes en coeur de France

2001 -

Héritage esthétique musulman et art du moyen-âge français :
 

 

Pour la première fois rassemblées, les traces arabo-musulmanes dans l'art du Centre de la France, principalement au cours du Moyen-Age.

Ces traces, très souvent occultées pour de multiples raisons, on peut les découvrir dans l'architecture, les ornements, les sculptures, les arabesques et les entrelacs de nos églises, mais également dans les objets usuels, les vêtements, les instruments de musique, etc.
Cette exposition permet de rétablir une vérité : la réalité des relations ayant existé depuis très longtemps entre la civilisation chrétienne et la civilisation arabo-musulmane, ainsi que le rôle de passeur que joua cette dernière dans l’immense mouvement des formes artistiques d'une culture à une autre, dans le temps autant que dans l'espace. Cette exposition n'est pas uniquement didactique. Elle se veut artistique. En effet, les photographies proposées ont l'ambition de mettre en valeur les oeuvres surtout architecturales présentées et ainsi de devenir, elles-mêmes, oeuvres d'art, et elles sont d’autre part accompagnées de croquis réalisés par le plasticien Abdelhakim Henni, montrant le « lien » entre les deux mondes.

C'est de la beauté que peut naître la compréhension des diversités ainsi que de la profonde unité de l'espèce humaine.
 

 

[Exposition constituée de 57 panneaux de format 30 x 40 cm et 50 x 70 cm présentant une « trace » sous la forme d’une photographie argentique ainsi que son « modèle » sous la forme d’un dessin ou d’un croquis. Cette exposition, soutenue par l'Association de Coopération Interrégionale "les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle", a déjà été présentée, entre autres, au Centre d'Art Roman d'Issoire, au Musée de Tulle, au Centre Culturel Syrien de Paris, à Rocamadour, au Cloître de Moissac, à Font-Romeu, à la Maison romane de Saint-Gilles du Gard, au pélerinage islamo-chrétien du Vieux-Marché créé par Louis Massignon ainsi qu'aux Centres Culturels Français de Koweït, du Caire, d'Amman, de Tlemcen, Oran et Constantine en Algerie. Dossier technique et conditions de location sur demande. Dossier de presse de l'éditeur : http://www.chaman.ch/root/breves/7 ]
 

  



Top